Louxor


Circuit || Le Caire | Louxor | Edfou | Kom Ombo | Assouan | Abou Simbel
Galerie de photos

Temple de Louxor

Louxor, autrefois nommée Thèbes, est une grande capitale des Pharaons. Elle est devenue une grande capitale touristique à juste titre. Notre itinéraire, très classique, a commencé dans cette ville. La ville borde le Nil sur sa rive Est. De ce côté du Nil, visiter les temples de Louxor et de Karnak, le Musée de Louxor est aussi un lieu touristique intéressant. De l'autre côté, de nombreux tombeaux et de nombreux temples sont ouverts dans différentes vallées : Vallée des Rois, Vallée des Reines, Vallée des Nobles, le Temple d'Hachepsout, le Temple de Medinet Habou, le Ramesseum, les Colosses de Memnon. Le Nil offre aussi l'occasion de passer une agréable virée en felouque en s'arrétant un moment sur l'Ile aux Bananes.

Entrée du Temple - Louxor

Les temples de Louxor et de Karnak étaient liés par une allée de Sphinx longue de 2,5 km dont il ne reste que de petites portions. Les 2 temples sont impressionnants. Celui de Louxor est plus modeste mais plus harmonieux que celui de Karnak. Aménophis III a commencé sa construction, Ramsès II l'a continuée et Akexandre Le Grand l'a achevée. Deux obélisques se tenaient de part et d'autre de l'entrée du temple de Louxor. Il en reste une, l'autre est devenu célère après son déplacement au centre de la Place de la Concorde à Paris. Les deux obélisques avaient été données à la France par l'intermédiaire de Champollion au XIXème siècle par Méhémet Ali. Le déplacement et le dressage de la première obélisque on été longs et difficiles. C'est sans doute la raison pour laquelle la 2ème est restée à Louxor. La France n'y a officiellement renoncé qu'en 1980. Le Temple et bâti sur le même schéma que tous les temples pharaoniques égytiens : Un pylone (ou plutôt façade) avec une porte importante au centre. L'entrée ouvre sur la colonnade ou salle à ciel ouvert. Un 2ème pylone sépare cette salle de la salle hypostyle, salle autrefois couverte contenant de nombreuses colonnes. Ensuite, un vestibule se présente avant l'entrée du sanctuaire. Le sanctuaire est la salle où devait reposer la barque sacrée qui emmène le pharaon dans l'au-delà à sa mort.

Salle hypostyle - Karnak

Le Temple de Karnak est sans doute le plus important d'Egypte. Moins harmonieux, l'ensemble a été agrandi à maintes reprises à différentes époques. Aménophis III, Ramsès II, Ramsès III, la Reine Hachepsout, Aménophis IV appelé Akhenaton... C'est la salle hypostyle et ses colonnes en forme de papyrus ouverts et fermés qui retient le plus l'attention. Les colonnes sont grandes et très épaisses. La salle est suivie de plusieurs obélisques commandées par Hachpsout mais que son fils a voulu masquer par des murs. Ils n'ataient pas tendres dans la famille des Pharaons... Il paraît que certains réécrivaient leur nom (ou plutôt leur cartouche) sur les édifices construits par des prédécesseurs.

Nécropole Thébaine derrière le Nil - Louxor

La Vallée des Rois est la vallée la plus intéressante de la Nécropole thébaine sur la rive gauche. Elle est le lieu où se retrouvent les tombeaux les plus fameux. Une dizaine de tombeaux aux peintures bien conservées sont ouvertes au public. Le tombeau de Toutenkhamon est aussi ouvert mais la visite nécessite un billet spécial. Les Pharaons du Nouvel Empire, constatant que les tombeaux contenus dans des édifices visibles à l'extérieur comme les mastabahs ou les pyramides de Guizeh-Saqqarah étaient violés systématiquement, ont décidés de déposer leur sépulture dans des galeries creusées où rien ne doit transparaitre. La Vallée des Rois est de surcroît naturellement chapeauté par une forme évoquant celle des pyramides. Les Pharaons ont donc élu cette vallée un endroit sacré. Cela n'a toutefois pas empéché les tombeaux d'être pillés au cours des siècles suivant. Seul celui de Toutankhamon a été découvert intact au XXème siècle. Toutes les tombes sont contruites sur un plan similaire : une galerie en plan incliné qui s'achève sur le tombeau lui-même. Quelques chambres sont parfosi ouvertes sur la galerie principale. Le principal intérêt visuel est constitué par les peintures de scènes de vie illustrées par des hiéroglyphes sur les murs et le plafond. De nombreuses scènes sont génériques dans les tombeaux : les scènes du voyage de Pharaon dans l'au-delà. Anubis, le dieu des Morts à tête de chacal est sur tous les murs. Le pharaon sur sa barque sacrée est accompagné par différents personnages tout au long de son voyage. Détail étonnant : le retour du Pharaon par les voies de l'au-delà est représenté avec les personnages la tête en bas, auraient-ils eu une intuition scientifique ?

Gardien de temple - Louxor

Les 2 autres plus belles curiosités de la rive gauche sont le Temple d'Hachepsout et le Temple de Medinet Habou (ou Temple de Ramsès III). Ce sot deux beaux temples bien conservés et même rénovés. En revanche, la Vallée des Reines n'offre pas de tombeau aussi beau que ceux de la Vallée des Rois, sauf peut-être celui de Nefertari, la femme de Ramsès II. La Vallée des Nobles peut être l'occasion d'un passage avec la visite du Ramesseum.